About Olivier Lucas

This author has not yet filled in any details.
So far Olivier Lucas has created 3 blog entries.

La parole en mal d’espaces dans l’entreprise

Lorsque je rencontre des personnes qui travaillent en entreprise, beaucoup m'expriment un sentiment de perte de parole ou de diminution des échanges verbaux. Ce constat est partagé par nombre d’observateurs ces dernières années. Par exemple dans le rapport « Bien être et efficacité au travail : 10 propositions pour améliorer la santé psychologique au travail » [2010] (rapport «  Lachmann »), le constat est « En une génération, on est passé d’un collectif de travail physiquement réuni à une communauté d’individus connectés mais isolés et éloignés les uns des autres » (p. 3) et « La disparition des espaces et temps de dialogue dans le travail, qui ont une utilité sociale et économique, accroît l’isolement physique et psychologique des salariés et peut casser le lien social » (p.12). Dans le rapport d’information du Sénat sur le mal-être au travail [2010], il est dit que même si les lois Auroux de 1982 ont institué un droit théorique d’expression directe des salariés et qu’il existe aujourd’hui beaucoup de réunions qui leur permettent de s’exprimer, « Dans beaucoup d’organisations, la pression de l’urgence conduit toutefois à espacer ces temps d’échange ou à les transformer en lieux de communication à sens unique où la hiérarchie transmet ses directives aux salariés » (p. 75). Dans son livre "Le choix"[2015], Christophe Dejours fait le même constat d’une coopération difficile lors d’une enquête qu’il a réalisée dans une entreprise parce-que les espaces d’échange sont réduits et que les réunions d’équipes sont en nombre trop réduit (p.124). Pourtant de nombreux intervenants s'accordent à dire que la parole de chacun est importante pour réaliser le travail dans le quotidien. Dans l’introduction de son document « Dix questions sur les espaces de discussion » [2015], [...]

By |7 février, 2017|Non classé|0 Comments

La place de la parole dans l’entreprise à l’ère du numérique

Une personne rencontrée récemment me disait "Les gens ne se parlent plus, même s’ils sont sur le même site, au même étage, dans des bureaux contigus, voir sur le même open-space, plutôt que de prendre le temps de discuter, ils vont s’envoyer un mail".  Dans l’esprit de cette personne les mails sont souvent en concurrence avec la parole : beaucoup préfèrent aujourd’hui envoyer un mail à leurs collègues plutôt que de se déplacer pour aller leur parler directement, et cela même s’il est dans le bureau d’à côté ou en face dans l’open-space. Il est certain que le développement de ces outils (mails, messageries instantanées, réseaux sociaux, plateformes collaboratives) n’encourage pas l’échange verbal en face-à-face et entraîne une multiplication des messages écrits au détriment d’une parole de qualité. Les évolutions technologiques ont changé la communication entre les personnes et contribuent fortement à une transformation des relations humaines. Elles provoquent une modification importante du rapport au temps qui semble s’accélérer. Dans son livre "Accélération - Une critique sociale du temps", le sociologue allemand Hartmut Rosa parle d’une augmentation du nombre d’actions réalisées au quotidien et de la tendance au multitâches, avec pour conséquence la diminution du temps de parole ou de l’attention dédiée à la parole et même une accélération du débit oratoire de l’individu au fil des générations. L’ANACT (Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail) dans l'une de ses actualités de l'année 2016 commençait un article par : « L'évolution des technologies du numérique continue d'opérer une transformation profonde au sein des entreprises. Elles impactent à la fois l'organisation, le management, la culture, le rapport au travail, les compétences ainsi que l'ensemble des acteurs de l'entreprise ». Ce qui entraîne une contradiction :  les rapports sociaux [...]

By |26 janvier, 2017|Non classé|0 Comments

Travailler en harmonie

Si vous êtes amenés à travailler avec des collègues, vous savez qu'il n'est souvent pas facile de travailler en harmonie. Jouer la même musique dans le quotidien est un art, ce serait tellement plus agréable d'entendre la même mélodie ! Le quotidien du travail, dicté par les urgences et les rythmes de chacun, engendre des dissonances dans l'orchestre formé par l'équipe et cela finit par nuire à l'efficacité du travail,  et parfois même aux personnes elles-mêmes. Cela est particulièrement vrai dans le cadre d'un projet ou d'un changement : la part d'inconnu est forte, les rôles et les tâches à réaliser sont moins bien définis, les intérêts de chacun peuvent diverger.... Comment revenir à une harmonie ? Comment ré-apprendre à mieux jouer ensemble en y trouvant du plaisir et de la motivation ? C'est le coeur de mon savoir-faire de facilitation, que je suis prêt à partager avec vous.

By |26 décembre, 2016|Non classé|0 Comments